Smart Employer Sponsorisé

Des certificats de travail en quelques clics !

29.04.2024
par Océane Ilunga

La délivrance des certificats de travail en Suisse est un processus souvent long et fastidieux pour de nombreux départements des ressources humaines. En réduisant considérablement le temps nécessaire pour cette tâche cruciale, MyCerty, solution B2B romande, simplifie la vie des organisations suisses. Grâce à un outil intuitif, l’employeur obtient un certificat de travail complet, conforme et personnalisé. Interview de Grégory Boutrois, cofondateur de MyCerty.

Grégory BoutroisCo-fondateur de MyCerty

Grégory Boutrois
Co-fondateur de MyCerty

Grégory Boutrois, pourquoi avez-vous créé MyCerty et depuis quand ?

Mon associé, Brice Rattez, bénéficiant de 20 ans d’expérience RH en Suisse, et moi-même avons fondé la société. Nous avons répondu à son besoin de simplifier et de digitaliser le processus de certificat de travail, une lacune qu’il a rencontrée en tant que directeur des ressources humaines. En combinant son expertise avec ma spécialisation en digitalisation, nous avons créé MyCerty avec un groupe restreint de responsables RH. Nous couvrons les langues française, anglaise, allemande et italienne. Partis de zéro client fin 2020, nous comptons désormais plus de 150 organisations utilisant MyCerty quotidiennement. Notre clientèle est diversifiée, allant des petites PME aux grands groupes multinationaux, privés ou publics, le certificat de travail étant une exigence légale pour tout employeur suisse.

Quelle est la proposition de valeur de Mycerty par rapport aux process standards de délivrance des certificats ?

Elle se résume en deux points essentiels : le premier est le gain de temps. En tant qu’employeur, nous sommes confrontés à deux obligations parfois contradictoires : d’une part, nous devons rédiger de manière bienveillante afin de ne pas compromettre les opportunités futures du collaborateur ; d’autre part, nous avons le devoir de vérité, ce qui signifie rendre compte fidèlement du déroulement de la collaboration. Une rédaction nuancée est cruciale mais fastidieuse pour les managers et RH. Chez MyCerty, nous simplifions cette tâche avec une interface utilisateur simple et collaborative pour recueillir les informations et évaluations nécessaires. L’outil s’occupe ensuite automatiquement de la rédaction. Cela libère les managers de cette charge et assure que le certificat généré soit bienveillant et conforme à la loi suisse, tout en reflétant fidèlement leurs évaluations. De plus, notre plateforme envoie automatiquement des rappels aux utilisateurs pour éviter les retards.

La deuxième valeur ajoutée de MyCerty est la qualité rédactionnelle. Contrairement aux modèles Word ou Excel souvent utilisés, nos certificats ne se contentent pas de phrases génériques. Grâce à notre moteur de texte sophistiqué, chaque certificat est fluide et personnalisé, mettant en valeur les forces et les faiblesses spécifiques de chaque collaborateur. Cette qualité rédactionnelle renforce non seulement l’image de l’entreprise en interne, en évitant les frustrations des collaborateurs, mais contribue également à maintenir une image de marque positive à l’externe.

Pourquoi les départements RH décident d’implémenter la solution dans leurs organisations ?

Pour diviser par quatre le temps de délivrance des certificats tout en garantissant la personnalisation et la qualité. Ce double gain permet à nos utilisateurs d’investir plus de temps sur des tâches à valeur ajoutée et de répondre aux défis de leurs entreprises. Certains de nos clients ont même profité de l’adoption de MyCerty pour rendre systématique l’émission de certificats intermédiaires pour tout changement organisationnel : l’anxiété face au changement est alors apaisée par l’obtention d’une trace écrite de l’appréciation de son manager avant son départ ou réaffectation. Le certificat et la fonction RH jouent alors parfaitement leur rôle d’accompagnateurs du parcours des collaborateurs.

Comment intégrez-vous l’intelligence artificielle dans votre outil ?

Nous intégrons l’IA de manière spécifique et responsable. Aujourd’hui l’IA n’est pas capable de gérer les nuances nécessaires à la rédaction d’un certificat de travail, c’est-à-dire qu’elle ne sera pas capable de respecter les contraintes légales mentionnées précédemment à savoir les devoirs de vérité et de bienveillance. Pour cela, MyCerty a son propre algorithme, garantissant le respect des règles et bonnes pratiques. En revanche, nous avons identifié des tâches pour lesquelles l’IA excelle, telles que la rédaction de fiches de poste, qui sont souvent formatées et basées sur des faits. Nous avons donc formé un moteur d’IA capable de générer automatiquement des fiches de poste dans les quatre langues principales, en fonction d’un titre de poste et d’un département donnés, ainsi que des mots clés spécifiés. Cet outil permet de créer rapidement des fiches de poste personnalisables en quelques clics. Il est à noter que le modèle d’IA que nous utilisons tourne sur nos propres serveurs et est hébergé par Microsoft en Suisse, assurant ainsi que les données ne quittent jamais le pays. De plus, nous ne transmettons à l’IA que des informations anonymisées, et toutes les données sont effacées après 30 jours. Elles ne sont de plus jamais utilisées pour former le moteur. En résumé, MyCerty offre une intégration sécurisée et cadrée de l’IA dans les départements des ressources humaines.

Interview Océane Ilunga

Plus d’informations :
MyCerty.ch

Logo Digital & Human Resources Sàrl

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT