Inspiration

Comment choisir sa carrière en toute simplicité?

15.07.2022
par Andrea Tarantini

Apprentissage ou formation générale dans un collège ou une école de culture générale: que faire après les écoles obligatoires? Comment choisir sa voie professionnelle? Aujourd’hui, nombreux sont les jeunes qui sont perdus face à cette importante décision. Voici donc quelques conseils utiles pour prendre une décision en toute tranquillité.

À la sortie des écoles obligatoires, lorsqu’ils doivent choisir leur carrière professionnelle, de nombreux jeunes se retrouvent noyés dans une mer de possibilités. Comment peuvent-ils s’en sortir?

Apprendre à se connaître

Tout d’abord, pour s’épanouir professionnellement, il faut suivre ses intérêts et donc apprendre à se connaître, définir ses envies et ses besoins, et mettre en avant ses capacités. Il est important de se demander: Quels sont mes points forts? Quelles sont les activités que j’aime exercer? Qui sont les personnes qui m’inspirent le plus et pourquoi? Quel serait le métier idéal pour moi et pour quelles raisons? Pour répondre à ces questions, il est par exemple possible d’effectuer des tests qui sont disponibles sur Internet ou qui peuvent être réalisés lors d’une séance d’orientation professionnelle.

Réfléchir à un secteur et s’informer

Il est préférable de réfléchir de manière large et de choisir un domaine d’activité plutôt qu’un métier. En fonction des besoins individuels, grâce à des questionnaires et des méthodes de coaching, les experts en orientation professionnelle peuvent aider les jeunes à filtrer les domaines et à élaborer une stratégie de collecte d’informations. Quelles compétences sont requises dans ce secteur? Quelles sont les perspectives d’avenir? Quels sont les chemins qui mènent à ce domaine? Internet, les per- sonnes actives dans le même secteur et les parents sont aussi des sources importantes d’informations et de conseils. Ces derniers contribuent en effet de manière décisive au choix de la carrière de leur enfant.

Sortir des sentiers battus

Aujourd’hui, une fille qui souhaite devenir maçonne ou un garçon qui veut suivre une formation d’esthéticien peuvent réaliser leurs rêves. Si la motivation et les compétences doivent être les seuls prérequis pour exercer une profession, cela n’est pas toujours le cas dans les faits. L’opinion publique peut exercer une influence sur le choix professionnel. C’est pourquoi, beaucoup de jeunes préfèrent suivre des parcours traditionnels. Néanmoins, si l’on vise une vie professionnelle épanouie, il faut sortir des sentiers battus si nécessaire, ne pas s’arrêter aux stéréotypes et prendre une décision individuelle.

Rebrousser chemin, c’est possible

De nos jours, on ne choisit plus un métier pour la vie. En Suisse, beaucoup de personnes changent d’emploi ou de secteur au cours de leur vie. Que ce soit pendant une formation, un apprentissage ou en cours de carrière, il est toujours possible de redéfinir ses objectifs professionnels et de s’orienter vers un autre parcours.

Texte Andrea Tarantini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT